Website archived May 2014

Issue 13, March 2013

L’éditorial de ce treizième numéro a été rédigé par Christian Lettmayr, directeur adjoint du CEDEFOP. Il nous parle du besoin de développer les synergies et la convergence entre les différents outils et principes européen en matière d’enseignement et de formation professionnels. Afin de mettre en place un cadre de transparence et de reconnaissance au niveau des qualifications professionnels, la Commission européenne appelle donc à la création d’un « Espace européen des compétences et des certifications ». Cette nouvelle initiative (lancée au sein de « Repenser l'éducation ») sera l'occasion de mieux coordonner les outils.

Le premier article présente les différentes situations où le système ECVET peut soutenir l’apprentissage tout au long de la vie. Ces situations sont: l’accumulation progressive d’apprentissages au sein d’un même parcours, avec de possibles interruptions au cours de celui-ci; le changement de parcours et de qualification au sein d’un même système de qualification; le changement de parcours et de qualification d’un système de qualification vers un autre; la formalisation des acquis d’apprentissages non-formels et informels; le transfert ou le rehaussement d’une qualification vers un niveau supérieur.

Les trois articles suivants présentent en détails les derniers développements de trois projets pilotes de seconde génération en cours de finalisation ou déjà finalisé:

  • Le premier concerne le projet Certification par Unité, CPU-Europe. Celui-ci accompagne la réforme de l’enseignement et de la formation professionnels visant à améliorer les taux de réussite et de lutter contre le décrochage scolaire en Communauté française de Belgique. Les principes de la réforme sont décrits ainsi que l’état d’avancement de cette dernière et du projet CPU-Europe.
  • Un second article est consacré au projet 2get1care, qui vise à relever les défis des professions du domaine des soins de santé en soutenant l'apprentissage tout au long de la vie, l'approche interprofessionnelle et l'enseignement et l'apprentissage basés sur les compétences.
  • Le dernier présente les dernières évolutions du projet ICARE, visant à développer un modèle de reconnaissance pour valoriser les compétences des travailleurs mobiles dans le secteur des soins de santé.

L’article suivant donne quant à lui les dernières nouvelles du réseau NETINVET, qui fut mis en place en Mars 2011 à la suite du projet pilote de première génération RECOMFOR.

Pour clôturer ce magazine, un article est consacré à la conférence finale du projet VET-CCS visant l’élaboration d'un processus de conversion des qualifications/cours de leur format traditionnel vers un format conforme aux principes ECVET.